• DANJOU Avocat

Période d'essai


Le renouvellement de la période d'essai de la salariée n'avait pas eu pour objet d'apprécier ses compétences et avait été détourné de sa finalité. Dès lors la rupture du contrat de travail en cours d'essai constitue un licenciement sans cause réelle et sérieuse.

(Cass.soc.27 juin 2018, n°16-28515)

En l'espèce le salarié démontrait par les propos tenus par l'employeur que les renouvellement de période d'essai était systématiques dans l'entreprise et totalement sans lien avec l'appréciation des qualités des salariés.

#périodedessai #renouvellementessai

0 vue