• DANJOU Avocat

licenciement nul résiliation judiciaire


La Cour de Cassation vient ici indiquer que le licenciement qui est motivé par le fait que le salarié ait saisi le Conseil de Prud'hommes d'une demande de résiliation judiciaire, est un licenciement nul.

En effet, il porte atteinte à la liberté fondamentale d'ester en justifie de sorte que la seule mention d'un tel reproche dans la lettre suffit à rendre le licenciement nul, quel que soient d’ailleurs les autres griefs du licenciement.

(Cass.soc.3 février 2016, n°14-18600)


45 vues

Posts récents

Voir tout

Rupture conventionnelle annulée

Les cas d'annulation d'une rupture conventionnelle reste à ce jour limités et supposent : - la preuve pas le salarié d'un vice du consentement - la démonstration que la rupture a été conclue dans un c

Période d'essai

Le renouvellement de la période d'essai de la salariée n'avait pas eu pour objet d'apprécier ses compétences et avait été détourné de sa finalité. Dès lors la rupture du contrat de travail en cours d'

Témoignages anonymes

Il est rappelé, ce qui semble pourtant évident, que le juge ne peut pas fonder sa décision uniquement ou de manière déterminante sur des témoignages anonymes. En conséquence une Cour d'appel ne saurai