• DANJOU Avocat

Exposition à l'amiante


Le salarié exposé à l'amiante n'a pas à prouver son préjudice d'anxiété pour en obtenir réparation La réparation du préjudice d'anxiété des salariés admis au bénéfice du dispositif de cessation anticipée d'activité des travailleurs exposés à l'amiante n'est pas subordonnée à la preuve d'une modification de leurs conditions d'existence. Cass. soc. 2 avril 2014 n° 12-29.825 Cass. soc. 2 avril 2014 n° 12-28.616

#amiante

0 vue